Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Transamerica, Voyage au coeur de l'Amérique Latine
  • : Bonjour tout le monde, ce blog est écrit par Stève Desaivre et Engueran Tisseau. Il relate notre voyage en Amérique Latine.
  • Contact

Profil

  • transamerica
  • Stève et Enguéran. On vient tous les deux des Aubiers, un village perdu dans les Deux-Sèvres... On a décidé de quitter ce village paisible pour que nos yeux fatigués s'ouvrent à la beauté du monde! On a un projet de réseau vert (cf lien).
  • Stève et Enguéran. On vient tous les deux des Aubiers, un village perdu dans les Deux-Sèvres... On a décidé de quitter ce village paisible pour que nos yeux fatigués s'ouvrent à la beauté du monde! On a un projet de réseau vert (cf lien).

Contact

transamerica.contact@gmail.com

Recherche

25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 01:05

Tonton et Tatate nous ont bien reçu. Même pour le petit déjeuner (cf album). Ce matin tonton s'occupe de nous, en nous faisant visiter Kourou. On fait donc un tour dans la médiathèque high-tech et toute neuve de Kourou, dans laquelle on peut retrouvé un rayon sur l'esclavagisme (merci !).

Après ça on passe au marché aux poissons. Le bâtiment n'est pas très grand mais quelques acoupas, requins ou autres machoirans couvrent les étals et nous regardent avec leurs yeux vitreux... Il y a un petit port à côté où on peut observé les oiseaux habituels (ibis, aigrettes, etc.), mais aussi des poissons "gros yeux" (nom dominicain). Ces petits poissons aux yeux globuleux se déplacent au ras de la surface de l'eau faisant dépasser leurs yeux. Leur autre particularité est qu'ils peuvent se déplacer sur terre. Bon pas très longtemps, mais suffisamment pour qu'on les remarque. Ils se jettent sur la plage, puis d'un coup de queue, ils retournent dans l'eau.

Ensuite c'est le cimetière, avec ses faïences, mais aussi ses tombes rudimentaires.  On fait aussi le tour du quartier Saramaka. C'est une ethnie noire qui vit dans des bidonvilles (avec des paraboles, tout de même...). Le bidonville se réduit petit à petit sous les coups des bulldozers suivis bien entendu du relogement des personnes déplacées. On passe à côté de la tour Dreyfus et pour compléter la visite, on voit l'endroit où tatate accroche son vélo dans le village indien (sans ça on aurait raté notre vie!).

L'après-midi est très intéressante puisqu'on visite le Centre Spatial Guyanais. C'est le lieu de travail de tonton. On visite la salle Jupiter, la salle des lancement et  de très loin, le site de tir de la fusée Ariane 5. On n'a pas trop de chance puisque la fusée est partie la semaine dernière. Sinon on aurait pu admirer un décollage...
La visite terminée, on dit au revoir à toute la famille et on rentre à Cayenne, avec Loïc, le skipper, et son assistant.

Cayenne est un peu plus animée que les autres jours. On a le droit à de la Capoeira sur la place centrale, suivi d'une procession étrange de gens tous habillés en blanc et marchant au rythme des tambours. Sorte de procession religieuse (ou peut-être la rencontre des marcheurs guyanais..., mais on n'est pas sûrs) assez surprenante. Malheureusement encore l'appareil photo était au chaud à l'hôtel. On finit par manger dans un des innombrables restaurants chinois de Cayenne.

Repost 0
Published by transamerica - dans Guyane Française
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 00:05

La journée commence par une heure de mini-bus nécessaire à la liaison Cayenne-Kourou. A peine arrivée (et réveillé) nous rejoignons le catamaran par zodiac. Le temps pour le skipper de hisser la grande voile et nous voici parti vers les îles du Salut (île Royale, île Saint-Joseph et île du Salut). Voyage d'environ une heure, très agréable malgré le bruit du moteur qui palie au manque de vent. Première escale : l'île Royale, la plus grande des trois. Nous y restons cinq heures à exercer nos talents de photographe en ces lieux mêlant histoire et splendides paysages. Après avoir essuyé la mise à l'écart dite "du mangeur de sandwiches" (car ne prenant pas un menu la serveuse nous envoya à l'abri des "mangeurs pas radins"), on se dirige vers l'île Saint-Joseph. Après avoir fait le tour de l'île on repart en direction de Kourou, avec toujours ce bruit de moteur qui casse un peu notre esprit imaginaire de vieux loups de mer.

Et voila, la journée s'est très bien passée, il ne nous reste plus qu'à chercher un petit endroit où dormir. Quoi de plus simple en effet pour des gars qui ont leur tonton Dominique et tata Monique qui habitent  Kourou (on se découvre de la famille tous les jours!). Pour ceux qui non pas cette chance, un conseil : emmener votre Hamac! sinon vous allez galérer pendant des heures, vagabondant entre les hôtels hors de prix, non franchement on ne vous le conseil pas.  

La journée s'achève ainsi devant un Ti'Punch... la nuit s'annonce paisible, bercé que nous serons dans nos hamacs.

Repost 0
Published by transamerica - dans Guyane Française
commenter cet article
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 23:46

Rebonjour, on fait les articles en rafales maintenant. On est bien lancés !

Sur notre premier jour à Cayenne, il n'y a pas grand chose à dire. Grégoire est reparti dès le matin pour le Brésil. Nous on prépare notre séjour en Guyane en profondeur...

 

En Guyane aussi, les fonctionnaires manifestent. Ils ont droit de recevoir les cinq minutes de pluie de la journée, mais c'était de la vraie pluie. Malheureusement on n'a pas de photos, l'appareil étant resté à l'hôtel. Aujourd'hui on a visité le centre de Cayenne (pas terrible...), le musée des cultures (pas terrible non plus...) et le vieux port (cf photos dans l'album).

Demain on part à Kourou voir les îles du Salut et le Centre Spatial.

Repost 0
Published by transamerica - dans Guyane Française
commenter cet article
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 23:12

Bonjour tout le monde et désolé d'avoir mis autant de temps à remplir le blog, mais il faut vivre les aventures avant de pouvoir les raconter (ne pas rester passif et contemplatif, héhéhé).

Bref ce lundi marque la première étape fondamental dans notre voyage : le départ. Malgré toutes les forces contraires (grèves, froid, ...), on arrive dans les temps pour prendre l'avion. On est même en avance, vu qu'il est en retard !

Bon, tout ça pour dire que le trajet en avion s'est bien passé. La première impression à notre descente de l'avion est la chaleur qui nous étouffe et contraste fortement avec les températures hivernales  de la métropole. A l'aéroport de Cayenne, on rencontre Grégoire, le seul autre voyageur rencontré en Guyane. On partage notre chambre avec lui pour payer moins cher : mais non on n'est pas radin, mais l'argent économisé de cette façon, c'est de la bière en plus à boire. Attention à ne pas mourir de soif dans ces pays là ! (Subtil blague pour maintenir l'attention de notre lectorat).

On a aussi rencontré un autre bourlingueur (tout comme nous), qui revenait juste d'Irak. De bons conseils en bons conseils, il en est venu à nous dire de faire attention aux sous-marins au large de Kourou. Alors on vous le redit : Attention aux sous-marins !

Repost 0
Published by transamerica - dans Guyane Française
commenter cet article