Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Transamerica, Voyage au coeur de l'Amérique Latine
  • : Bonjour tout le monde, ce blog est écrit par Stève Desaivre et Engueran Tisseau. Il relate notre voyage en Amérique Latine.
  • Contact

Profil

  • transamerica
  • Stève et Enguéran. On vient tous les deux des Aubiers, un village perdu dans les Deux-Sèvres... On a décidé de quitter ce village paisible pour que nos yeux fatigués s'ouvrent à la beauté du monde! On a un projet de réseau vert (cf lien).
  • Stève et Enguéran. On vient tous les deux des Aubiers, un village perdu dans les Deux-Sèvres... On a décidé de quitter ce village paisible pour que nos yeux fatigués s'ouvrent à la beauté du monde! On a un projet de réseau vert (cf lien).

Contact

transamerica.contact@gmail.com

Recherche

29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 00:24

Objectif de la journée : passer la frontière Franco-Brésilienne. Pour cela on doit prendre un taxi collectif qui ne part que lorsqu’il est complet, d’où le conseil “venez de très bonne heure, sinon vous risquez d’attendre des heures”.


Sur ce bon conseil on se lève de bonne heure et que l’on se dirige tranquillement vers la station de taxi-co, il est alors 9h45. On y tombe sur le premier taxi de la journée qui attendait 2 passagers depuis ...6 heures du matin! Donc nous voici parti en direction de la frontière, plus précisément à Saint Georges de l’Oyapoque. La route empruntée s’éloigne très vite de la côte pour s'enfoncer en plein coeur dela forêt. Alors que nous admirions la bonne qualité de la route que nous faisons connaissance avec nos compagnons de voyage. L’un des passagers, une jeune femme Brésilienne (dans les 20 ans, um gamin et enceinte) nous fait ainsi arrêter afin de pourvoir à un petit ennui de vomi, rien de bien méchant mais quand même, ça fait chuter la moyenne. Bref nous voila juste reparti que l’on tombe sur un barrage de bidasses vêtus de petits shorts moulant qui nous arrêtent : “bounjouur, Voos papiers s’iil vous plait” (ici vous aurez reconnu l’accent toulousain, car c’est un fait, tous les militaires en Guyane sont Toulousains). Bref on est encore retardé car les Brésiliens ont des papiers achetés à la foire du coin, mais bon on fini par passer.


Par la suite rien plus aucun imprévu et l’on arrive donc à Saint Georges de l’Oyapoque, d’où l’on prend directement une pirogue motorisée afin de traverser le fleuve en direction du Brésil.


Et l’on pose ainsi le pied au Brésil, à Oiapoque, attirant tout de suite les très nombreuses personnes nous voulant faire changer nos Euros en Real. Bref on fait mine de rien et l’on se dirige vers la Police Fédérale afin d’obtenir notre visa. Un gars super sympa nous fait ça “Tranquillo”. On en profite pour parler de la biodiversité, sa conservation (Car tisser des liens écologiques est un point très important de notre voyage, ne l’oubliez pas!) et il nous dit que l’état de l’Amapá est le plus protégé du Brésil (à vérifier). On se quitte bon amis et l’on se dirige vers les 2 seules banques de la ville, manque de chance elles n’acceptent pas les cartes visa de James Bond, on doit faire avec nos derniers euros et un peu de monnaie qu’il me restait d’un précédent voyage. Le principal est que l’on assez d’argent pour un billet en direction de Macapá, la capitale de l’état de l’Amapá. Départ dans la soirée, à 18h. Cela nous laisse le temps de prendre notre premier repas Brésilien dans un charmant 0 étoile mais étonnamment bom, puis pour une petite bière en terrasse. C’est à ce moment qu’une personne de la compagnie vient nous chercher, il nous faut bien 10 minutes pour que le bar puisse trouver de la monnaie sur 10 reais, on sort juste à temps pour prendre le bus… arrivée à Macapá prévu le lendemain matin

Partager cet article

Repost 0
Published by transamerica - dans Brésil
commenter cet article

commentaires

U115 15/12/2007 00:12

Vous étiez cool les mecs dommage ! Vous passerez le bonjour à Ingrid, lol

V 11/12/2007 13:40

Hou ! Hou ! Un anaconda vous a dévoré ?

Michelle 06/12/2007 18:38

Je pense que vous êtes sur un bateau et je voyage sur la carte. Ici, il n'y a pas de moustique!!!!

Ivan 02/12/2007 16:50

Brésil... N'abusez pas de la cachaça, ça a tendance à faire perdre des neurones à forte concentration

U115 01/12/2007 11:41

A ca commence a etre interessant !